Sondage pour les ateliers du nouveau stage sur les vacances de printemps

Mydriase prévoit de mettre en place un nouveau stage sur les vacances de printemps - du 19 au 25 avril pour 2020. Plusieurs ateliers sont envisagés.
Merci de consacrer quelques minutes à remplir ce questionnaire pour qu'on ait une idée de ce qui pourrait vous intéresser.

Présentation détaillée des ateliers :

  • Musique d'ensemble
Musiciens amateurs de tous les genres musicaux / tous instruments,  ayant une certaine indépendance sur leur instrument et sur l'apprentissage (capacité de lecture de la musique OU d'apprentissage à l'oreille).
Exploration des différentes possibilités d'arrangement au niveau forme, harmonie, mélodie, impro et timbre.
Travail à partir des langages et des timbres des instruments présents, pour permettre à chaque musicien de trouver son propre espace et de contribuer au son unique de l’ensemble du groupe
Le plaisir de faire de la musique ensemble...
Intervenants pressentis : Simone et Nicolo Bottasso

 


  • Master-class en improvisation musicale :
« Mettre en pratique ses compétences théoriques liées à l’improvisation, dans tous les sens… ou pas»
Cet atelier s’adresse à tous les anciens stagiaires du stage d’improvisation de février, ayant suivi le stage jusqu’au niveau 3 inclus, à jour des connaissances théoriques sur l’harmonie tonale et modale.
L’idée de séparer cet atelier du stage de février est de donner un vrai espace et une vraie autonomie pédagogique à ce niveau. Un effet collatéral serait d’offrir plus de places au stage de février qui est actuellement saturé.
On y travaillera, à partir de morceaux d’horizons et de difficultés diverses la mise en pratique de l’improvisation comme outil d’arrangement. Un focus important voire primordial sera mis sur, en vrac, le comportement, le son, la construction, le rôle d’accompagnateur…
Deux intervenants en alternance  : Jérémie Mignotte, Stephane Milleret, Norbert Pignol, Patrick Reboud, Christophe Sacchettini, Jean-Pierre Sarzier.

  • Accompagnement
« Mettre ses compétences d’arrangeur et d’interprète au service d’un autre »
Qu’il s’agisse d’accompagner un instrument soliste, ou un chant, un texte, ou même de la danse, l’accompagnement consiste à construire une musique qui soit « au service de… », c’est-à-dire qui sache s’effacer tout en apportant un véritable support, essentiel et solide, en rapport avec l’instant et avec l’autre.
Ce stage propose un travail collectif et individuel en vue d’établir les bases harmoniques et rythmiques d’un accompagnement, de travailler la réalisation d’une grille d’accords, de créer des ostinatos, des « voicings », des contrechants en rapport au thème, et de mûrir la notion d’arrangement d’une pièce musicale. L’improvisation prendra une grande place pour pratiquer en direct l’écoute, élément central de cette mise « au service de… », accompagnée d’une réflexion basée sur l’étude de nombreux cas d’école permettant d’aborder les notions de timbres et l’écriture.
Ouvert à tous types d’instruments (mais ne s’agissant pas d’un stage de technique instrumentale, il faudra être autonome sur son instrument), y compris aux instruments monophoniques.
Les intervenants : Stéphane Milleret et Patrick Reboud

 


  • Musiques assistées par ordinateur (MAO)

Cet atelier se propose d'explorer les différentes facettes de la "Musique Assistée par Ordinateur" : tout d'abord l'informatique musicale ( programmation, échantillonnage, synthèse, banques de sons ) mais ceci sans se cantonner aux musiques électroniques et donc d'aborder plus largement la maitrise du home-studio ( prise se son, montage, mixage ) "

avec Thierry Ronget; Norbert Pignol; Pascal Cacouault


  • Écriture de chansons
« Par où tu commences, les paroles ou la musique ? » (Michèle Bernard)
 Atelier d’écriture de chansons, ludique, poétique, insolent, aléatoire et décalé
Tous publics ! (analphabètes du solfège, récalcitrants à Proust, illettrés, allergiques à Brel etc…)
Atelier encadré par deux stylos, 3,5 kg de papier, un trombone, une nyckelharpa et un comité de censure de la censure labellisé par les plus grands experts.
Vous serez AUTORISES à improviser  si et seulement si le coeur vous en dit.
Vous pouvez venir les mains dans les poches ou avec un semi-remorque rempli de contrebasses et de quatre-quarts de-queues etc…). Sourds-muets bienvenus également. Fautes de grappes inédites.
Texte (et un peu musique) : Fabrice Vigne (prix Goncourt, prix « En attendant Renaudot", meilleure vente Fémina 1879, critique au Masque et la Lune, propriétaire de 876 stylos Bic 4 couleurs)
Musique (et un peu texte) : Marie Mazille (nègre de Boulez et Olivier Mais-Chiant, évadée 4 fois de la Villa Médicis, Bac+15 en nyckelharpa, a perdu tous ses diplômes de Conservatoire)

  • Danses traditionnelles

Le prétexte est d’inviter les gens d’aujourd’hui à partager le plaisir de notre pratique collective de la danse à partir des répertoires issus des traditions anciennes et régionales.

Ils présentent un large éventail d’origines géographiques (des Balkans à la Bretagne, en passant par l’Angleterre et la Suède), d’époques, de rythmes et de dispositifs (danses de couples, danse de pas en ronde, danses collectives à figures) et servent une démarche pédagogique.

L’objectif est de permettre au danseur d’aller plus loin dans sa pratique, de mettre l’accent sur le beau mouvement, l’aisance, la fluidité, de lui faire prendre conscience de l’espace, de la relation au partenaire et aux autres danseurs. C’est mettre en lien la danse dans son rapport à la musique, le phrasé, la respiration, les nuances, les accents.

Des univers, des histoires, des formes et des répertoires qui se croisent : autant d’occasions de travailler la qualité du geste dansé.

La présence d’un musicien en direct rapproche jeu musical et exigence de la danse.

Cet atelier s’adresse à des personnes ayant une pratique régulière de la danse. Niveau intermédiaire

Geneviève Chuzel